Compte rendu du Café NumériX à Bruxelles

Pierre-Antoine Rousseau | June 3rd, 2010 - 6 h 25 min

Comme je vous l’avais déjà mentionné hier, j’étais relativement impatient de participer à ce Café NumériX entièrement dédié au X. Pour rappel, le Café Numérique est une ASBL dont l’objectif est de “mettre en avant les technologies numériques lors de rencontres hebdomadaires”.

A propos de ce Café Numérique dédié au X

En ce mercredi 2 juin, c’était l’occasion de discuter de l’avènement et de l’omniprésence du X au travers de sites web paradigmatiques tels que les désormais classiques YouPorn.com ou encore Chatroulette.com.

[…]

Café NumériX – Le Café Numérique sauce X

Pierre-Antoine Rousseau | June 1st, 2010 - 11 h 16 min

La Café Numérique, une ASBL dont le but est de “mettre en avant les technologies numériques lors de rencontres hebdomadaires”, organise demain, mercredi 2 juin, une spéciale sur l’industrie du X au Claridge (Chaussée de Louvain 24, 1210 Bruxelles).

Au sujet du Café NumériX

Pour l’instant, même si relativement peu d’information filtre, gageons que cette rencontre abordera le thème de l’industrie des films pour adultes en corrélation bien entendu avec le Web ainsi que le marketing d’affiliation. L’occasion pour des webmasters spécialisés dans la promotion et la monétisation de sites web adultes au travers de régies publicitaires.

Mise à jour – Le programme du Café NumeriX

Selon cet article publié sur le site web du Café Numérique, voici le programme annoncé :

L’objectif serait d’étudier l’impact de la pornographie en ligne en discutant une série de sujets tels que :

  • Le développement des YouPorn et autres RedTube-likes,
  • La récente “affaire” des pompiers de charleroi,
  • Chatroulette et ses dérives exhibitionnistes,
  • Marc Dorcel et son MyDorcel.com.

En gros, une réfléxion sociologique et culturel du développement de la pornographie omniprésente sur notre comportement d’hominidé.

Dans tous les cas, en tant que consultant indépendant en SEO et spécialiste en la matière, je pointerai le bout de mon nez lors de cette rencontre. Et vous, vous serez de la partie ?